L'homme aux actrices est un spectaculaire voyage dans le monde du cinéma et des stars féminines, mondialement connues. Elles sont envoûtantes, belles et sexy. Mais sont- elles encore et toujours présentes ?

Jayne mansfield, Sarah Bernhard, Martine Carol, Josette Day, Romy Schneider, aujourd'hui mortes, veulent faire leur come-back !!!

Pure fantaisie ou réalité ?

Tarif unique à 10€.

L’homme aux actrices de Frank Bertrand
le 28/02/2020 à 20h
Vendredi 28 février à 20h
L'homme aux actrices
Interprété par Patrick Guichard
L'homme aux actrices est un spectaculaire voyage dans le monde du cinéma et des stars féminines, mondialement connues. Elles sont envoûtantes, belles et sexy. Mais sont- elles encore et toujours présentes ?

Jayne mansfield, Sarah Bernhard, Martine Carol, Josette Day, Romy Schneider, aujourd'hui mortes, veulent faire leur come-back !!!

Pure fantaisie ou réalité ?

Tarif unique à 10€.
La pièce
Cette comédie hilarante, loufoque, et étrange propulse le personnage principal, un auteur dramatique, nommé Jean Bouvier dans une histoire incroyable où il sera harcelé par de flamboyantes actrices venues de l'au-delà, et qui n'hésiteront pas à user de tous les moyens pour obliger notre héros malheureux à relancer leur carrière….Frank Bertrand, entraîne le public dans un tourbillon de stars aussi splendides qu'intrigantes, jouant avec nos pulsions et notre attirance pour le monde du cinéma. Ce véritable western intérieur à la fois coquin et surréaliste, plonge le spectateur sur les traces de Jean Seberg, Bella Darvi ou Grace Kelly, dans un parcours aussi désopilant qu'émouvant. Patrick Guichard, l'acteur de cette aventure dans le monde du strass et des paillettes, interprète à la fois Jean Bouvier, les actrices, un psy déjanté et un producteur de cinoche un peu cinglé, dans un jeu qui oscille entre folie, dérision et dramaturgie.
L'auteur - Frank Bertrand
Frank Bertrand, né le 28 novembre 1949 et mort le 21 décembre 2018 à Paris, est un écrivain français. Auteur dramatique, scénariste, biographe, romancier, metteur en scène, comédien depuis 1972. Frank Bertrand fut également psychanalyste.

Fils de la romancière Jacqueline Monsigny, qui fut actrice et présentatrice de télévision, Frank Bertrand a toujours vécu dans un milieu artistique.
Dès son plus jeune âge, il accompagne sa mère, alors épouse du réalisateur François Chatel sur les plateaux de télévision, ainsi que dans les coulisses des théâtres où elle se produisait à l'époque.
Tout en suivant des études secondaires laborieuses, Frank Bertrand exerce différents petits métiers pour gagner sa vie : livreur de chaussures, colleur d'affiches, vendeur chez Harrods à Londres, figurant de cinéma, ainsi qu'à l'Opéra-Comique.
Frank Bertrand, inspiré dès ses premières pièces par le théâtre anglo-saxon, est l'auteur d'une quinzaine de pièces, généralement des comédies, assez noires, mais drôles, légèrement cyniques et quelquefois amères, tout au long de l'écriture desquelles, il s'efforce de faire sienne cette déclaration d'Harold Pinter :

« Les mots que l'on dit sont une indication de ceux que l'on n'entend pas … ».
Depuis 1973, les œuvres de Frank Bertrand sont régulièrement jouées à Paris ou en province, ainsi qu'au festival d'Avignon. Ayant une nette préférence pour les personnages féminins, qu'il destine généralement à des actrices qu'il admire, Frank Bertrand a fait représenter Balayés par la mer en 1974 au Théâtre des Hauts-de-Seine [archive], La distribution des prix en 1974 à la Comédie de Bourges, avec Christine Fabréga (héroïne du Deuxième souffle de Jean-Pierre Melville) dans le rôle principal.
Pour Pascale Audret et Sylvie Favre, il écrit La Maison d'en face [archive] au Théâtre Essaïon (1977), un duo en forme d'affrontement entre deux femmes.

D'autres pièces suivront : La liaison Mathématique, au Théâtre en Rond (aujourd'hui L'Européen), avec Annick Le Goff et Jean-Pol Brissart [archive], Stress au Ranelagh, vaudeville à huit personnages, Marie-Antoinette et ses amies, huis clos entre cinq femmes et la reine de France, La dernière nuit de Tennessee Williams à la Huchette en 1995 avec Yves Llobrégat [archive], monologue en forme de confession du grand auteur américain.
Ensuite, en 2002, Frank Bertrand écrit Carlotta, mise en scène à l'Espace Cardin, avec Annick Le Goff. C'est l'histoire d'une femme qui sort d'un tableau pour venir raconter au public sa vie haute en couleurs.
En 2006 il écrit La Brinvilliers, Marquise et Empoisonneuse qui est représentée au Chat Noir, toujours avec Annick Le Goff, puis L'homme aux actrices, monologue mettant en scène les tribulations d'un écrivain entouré de stars revenues de l'au-delà qui veulent faire leur come-back au cinéma grâce à ce dernier. Dans la loge de Cyrano, adapté du chef-d'œuvre d'Edmond Rostand, brillamment interprété, seul en scène dans tous les rôles, par Patrick Guichard, au Festival d'Avignon, et en tournée dans toute la France depuis 2010.
Frank Bertrand écrivit plus de 80 dramatiques pour France-Inter, France Bleue, et France Culture.
Pendant une dizaine d'années, le producteur Patrice Galbeau lui commanda régulièrement des textes. Par la suite, Patrick Liegibel fit également appel à Frank Bertrand pour son émission Au fil de l'Histoire
De grands comédiens, interprétèrent ses pièces radiophoniques : Claude Rich, Anouk Ferjac, Roger Coggio, Judith Magre, Gérard Lartigau, Françoise Arnoul, Marie Daems, Pierre Vernier, Julien Bertheau, Françoise Christophe, Renée Faure, Claude Giraud, Françoise Seigner, Robert Manuel.
Après avoir joué en 1979 dans la mini-série télévisée d'Antenne 2, Il y a plusieurs locataires à l'adresse indiquée de François Chatel, il devient 15 ans plus tard auteur pour France 2, avec Huguette Denaisieux et Pierre Lary, de L'homme de la maison (en 1993). Puis il écrit ensuite de nombreuses séries d'animation en collaboration avec sa mère, Jacqueline Monsigny, et son frère, Thibaut Chatel : Les aventures de Christophe Colomb1, Les Misérables, SOS Croco, Les Kangoo, Kangoo Junior, Chris Colorado, Triple Z, Magic Planet, Les P'tits Cuistots.

Frank Bertrand a écrit une dizaine de biographies, parmi lesquelles : Moi Elizabeth II3, Pourquoi j'ai épousé ce con4 (biographie de Laura Bush) aux Éditions Michel Lafon (entre 2003 et 2006, en collaboration avec Jacqueline Monsigny).
Le Vertige de Martine Carol5 (L'Harmattan), Elvis Presley, Les Trois Reines d'Hollywood, Les Illustres Actrices de théâtre (Éditions France Empire), Mireille Balin, la star foudroyée (Éditions Nicole Vaillant6), Moi, Jean Cocteau... (Éditions Vaillant), L'Homme aux actrices (L'harmattan), Lauren Bacall et moi (Éditions L'Écarlate), Je ne suis pas quelqu'un qu'il faut laisser seul, Éditions Navarro7, 2016, biographies croisés d'Henri Vidal et Michèle Morgan.
À paraître en 2017 : Le Bal des Fous (chronique des années d'occupation allemande à Paris ayant pour sujet la vie des écrivains et des acteurs pendant cette époque troublée) et Rendez-vous au Pam-Pam aux Éditions Christian Navarro, autobiographie de Jacqueline Monsigny, à laquelle Frank Bertrand a collaboré.
Dates
 Vendredi 28 février à 20h
CalendrierDates
PartagePartager