« dis-moi, je te connais trop bien »
« …mais que veux-tu que je te dise ? »
Deux femmes s’affrontent à travers des souvenirs communs aux réminiscences discordantes...

Retour Programme de la saison 2015-2016
Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute
Jeudi 22 octobre à 20h30
Vendredi 23 octobre à 20h30
Samedi 24 octobre à 20h30
Dimanche 25 octobre à 15h30
Jeudi 5 novembre à 20h30
Vendredi 6 novembre à 21h
Samedi 7 novembre à 20h30
Jeudi 12 novembre à 20h30
Vendredi 13 novembre à 20h30
Samedi 14 novembre à 20h30
Pour un oui pour un non
Mise en scène par Dani Avignon
Interprété par Dani Avignon, Christiane Rossignol, Nicole Sohm, Marie Touya
« dis-moi, je te connais trop bien »
« …mais que veux-tu que je te dise ? »
Deux femmes s’affrontent à travers des souvenirs communs aux réminiscences discordantes...
La pièce
Pour un oui pour un nonPOUR UN OUI ou POUR UN NON (For no good reason ») fut créée en 1986 au théâtre du Rond-point par Jean-François Balmer et Sami Frey ; mise en scène de Simone Bemussa.

La raison ? Trois petits mots... Deux femmes s'affrontent dans une véritable joute verbale où les mots disent... les silences redisent, le passé se voile et se dévoile jusq'à la mise à nu.
Le mot du metteur en scène
J'ai pris un vif plaisir à revisiter le texte de Sarraute et à explorer cette fois les ménadres d'une amitié féminine qui se débat pour survivre.

Transposer au féminin ce texte écrit pour deux hommes est assez déroutant et pour les comédiennes et pour les spectateurs.
Laissons le trouble nous envahir pour une heure d'un texte jubilatoire.

Dani Avignon
L'auteur - Nathalie Sarraute
Une origine russe, une éducation cosmopolite, elle a vécu presque en totalité le 20è siècle (1900-1999). Délaissant son métier d’avocate en 1941, elle se consacre à la littérature ; après la guerre, elle s’inscrit dans la mouvance du « nouveau roman » et reçoit le prix international de littérature pour « Les fruits d’or ».
Elle écrit aussi pour le théâtre, « Isma », « C’est beau », « Elle est là » et ne cessera d’écrire jusqu’à sa mort...
pour révéler le non-avoué, pour « peindre l’invisible », pour détecter ce que les « mots dits » cachent comme petits drames...
On en parle
Logo La Grande Radio
Interviews Pour un oui ou pour un non
- Interview de Dani Avignon, metteur en scène
- Interview de Jean-Pierre Terracol, directeur artistique du théâtre La Lucarne
- Réactions après la première
CalendrierDates
PartagePartager